fans trafic - Trouver des clients pour votre restaurant

Fans Trafic regroupe l'information sur les méthodes marketing via les reseaux sociaux

Un client Zenchef arrive second au Trophée du Petit Déjeuner

mardi 27 juin 2017 à 12:55

Belle surprise pour Françoise et Jules Lahaye. Les restaurateurs du Ranch des Lacs, à Augne dans la Haute-Vienne, qui ont adopté Zenchef pour gérer leur site internet et leur réservations en ligne, sont arrivés second de la première édition du Trophée du Petit Déjeuner hier à Paris. 

L’importance du petit déjeuner dans un restaurant

Les restaurateurs ont repris cette auberge il y a vingt-deux ans, pour en faire un hôtel-restaurant. De nombreux clients, pas seulement ceux qui y passent la nuit, s’attable pour le premier repas, le plus important de la journée, ou viennent bruncher régulièrement. Pour Françoise Lahaye, le petit déjeuner est le moment où elle peut “chouchouter” ses dix-huit couverts, où elle peut les surprendre et leur faire plaisir. « C’est la dernière proposition faite à un client avant qu’il ne parte : il faut donc la soigner », explique la restauratrice.

Le repas du matin : un moment qui doit être chaleureux pour le client

La prestation du brunch ou du petit-déjeuner doit donc être “chaleureuse et gourmande afin que le client reparte avec un bon souvenir”. C’est aussi pour Françoise Lahaye un moment plus privilégié et plus propice que les autres repas, pour raconter à ses clients l’histoire des producteurs locaux.

L’opportunité d’aider les jeunes producteurs locaux

Leur fils devenu agriculteur, leur a permis de se rendre compte que leur restaurant devait être une vraie vitrine pour les produits locaux. Ils ont réalisé qu’ils pouvaient ainsi donner un coup de pouce à tous ces jeunes qui se lancent dans différentes productions de la région et devenir les “ambassadeurs du Limousin”.

La plateforme Zenchef, la vitrine digitale de leur restaurant à Augne

Un site de réservation en ligne utile pour ces restaurateurs limousins

Zenchef est devenu un outil de valorisation de cette entreprise locale en lui offrant site internet design et adapté à tous les formats de lecture. Le couple de restaurateurs, client depuis maintenant quatre ans, utilise le  module de réservation en ligne, qui lui fait gagner du temps, car le site de réservation en ligne a donné une nouvelle visibilité à leur menu, et les clients choisissent ce qu’ils souhaitent manger avant d’appeler le restaurant.

Un vrai accompagnement digital pour Le Ranch des Lacs

La start-up les accompagne dans leur digitalisation  : ils se sentent moins perdus d’un point de vue technologique et aiguillonés par un service succès client efficace. « On appelle, on est tout de suite rappelé et je trouve cela super important”, souligne Françoise Lahaye.

Arrivé second au Trophée du Petit déjeuner, qui était organisé hier par les Tables et Auberges de France à Paris, le couple pourra mettre en avant cette récompense sur le site internet et les réseaux sociaux de leur restaurant.

Source : https://blog.zenchef.fr/un-client-zenchef-arrive-second-au-trophee-du-petit-dejeuner/


Zenchef partenaire de la 12e édition des Étoiles de Mougins

vendredi 23 juin 2017 à 15:58

Dès aujourd’hui et jusqu’à dimanche, Zenchef sera présent au coeur de la 12e édition du festival des Étoiles de Mougins. Demain (samedi 24 juin), la start-up animera une table-ronde pour aider les restaurateurs à améliorer l’accueil de leurs clients grâce à des outils digitaux simples. Une promotion exceptionnelle est également mise en place pour tous les restaurateurs qui souhaiteraient s’abonner à Zenchef pendant l’événement.

Les Étoiles de Mougins rassemblent chaque année de nombreux chefs et restaurateurs français venus du monde entier pour se rencontrer, échanger et se confronter devant un public toujours plus nombreux.

Zenchef fait son entrée parmi les partenaires officiels

Au service des grands chefs et restaurateurs

Zenchef a souhaité s’associer à ce festival d’envergure, qui est à la gastronomie ce que Cannes est au cinéma. Objectif : montrer son soutien à ces toques qui oeuvrent en faveur du développement de la grande restauration comme le fit Roger Vergé, illustre chef pour toujours associé à la belle table du Moulin de Mougins et de sa ville. D’ailleurs, Daniel Boulud, un de ses anciens sous-chefs, aujourd’hui à la tête d’un empire gastronomique aux États-Unis, est le parrain de cet événement.

Apprenez comment améliorer l’expérience de vos clients grâce à Zenchef

À cette occasion, Zenchef sera présent pendant les trois jours dans l’espace VIP du festival où Thomas Zeitoun, le co-fondateur de la startup française, et Khalif Ibrahim, responsable régional, expliqueront aux chefs comment augmenter leur visibilité en ligne et améliorer la communication digitale de leur établissement pour attirer plus de clients. Des conseils qui devraient être entendus, à une époque où l’e-réputation peut propulser, ou au contraire faire fermer un restaurant.

Une table-ronde avec deux restaurateurs connectés

Demain, samedi 24 juin de 11h30 à 12h45, dans l’espace Bouillon de Culture, Zenchef animera également une table-ronde. Thomas Zeitoun expliquera comment les outils digitaux peuvent sublimer l’expérience client en salle :

Ces bonnes pratiques seront appuyées par le témoignage de Guillaume Arragon, Maître Restaurateur à la tête du Bistrot Gourmand à Cannes et Frédéric Martineau-Chalain, co-fondateur de l’établissement Les Garçons à Nice.

Enfin, Zenchef a décidé d’offrir -20% sur les abonnements des restaurateurs qui souhaiteraient s’abonner à son service pendant les Étoiles de Mougins.

Source : https://blog.zenchef.fr/zenchef-partenaire-de-la-12e-edition-des-etoiles-de-mougins/


3 idées pour la vidéo de couverture de la page Facebook de votre restaurant

vendredi 23 juin 2017 à 14:00

Depuis peu, Facebook permet d’ajouter une vidéo en lieu et place de la traditionnelle photo de couverture statique. Cette nouvelle fonctionnalité constitue un nouveau canal de communication beaucoup plus attractif et engageant qui pourrait bien inciter les membres de votre communauté à réserver dans votre restaurant.

1# Réalisez une vidéo dans les cuisines de votre restaurant

N’oubliez pas de filmer le téléphone placé en format paysage

Montrez les coulisses de ce qui se passe dans le restaurant en emmenant le client là où il n’est pas censé aller. En plein coup de feu, installez-vous à l’entrée de votre cuisine. Avec votre mobile, placé à l’horizontal, ou un appareil photo, réalisez une petite vidéo de 20 secondes en tournant sur vous-même lentement pour montrer ce qui se passe aux fourneaux ! Regardez votre réalisation, écoutez-là aussi pour éviter que le bruit ne soit insoutenable à la lecture de la vidéo et ne gâche vos efforts à l’image, recommencez si la qualité n’est pas optimale.

2# Montrez la réalisation de recettes signatures de votre restaurant

Plat, cocktail ou dessert ! Ou les trois !

Votre chef est le roi du risotto ? Votre barman sait faire des cocktails comme personne ? Votre pâtissier réalise un fraisier à tomber par terre ? Vous savez faire un thé à la menthe digne des meilleurs restaurant d’orient ? Alors, montrez ces recettes signatures, qui font reputation-de-son-restaurant/">l’e-réputation de votre restaurant. Attention, il ne s’agit pas de filmer tout le processus de préparation mais simplement de montrer quelques étapes de réalisation de la recette : les ingrédients, le mélange, la cuisson, le dressage et le service.

En fond, n’oubliez pas de supprimer les sons qui pourraient être désagréables à l’oreille et d’ajouter une petite musique libre de droit que vous pouvez trouver en ligne comme sur YouTube.

3# Mettez vous en scène

Mannequin challenge et visite privée du restaurant

Si vous avez été un adepte du mannequin challenge qui a déferlé sur la toile l’hiver dernier, n’hésitez pas à mettre cette vidéo le temps d’en réaliser une seconde. Sinon, mettez-vous à la place de votre client. Placez-vous à l’extérieur du restaurant, les deux mains sur votre appareil photo / caméra / téléphone mobile à l’horizontal, faites en sorte que l’on vous ouvre la porte et proposez une visite des lieux, de la salle à la cuisine en passant par le bar, en filmant.

Faites intervenir vos clients les plus fidèles

Vous pouvez même demander à vos meilleurs clients (si vous les connaissez et qu’ils sont dans votre fichier clients VIP) qui ont laissé sur le site internet de votre restaurant des avis positifs, de décrire en un mot, face caméra, leur expérience dans votre établissement. Cela facilitera l’empathie d’autres clients et sera un argument pour convaincre ceux qui souhaiteraient réserver dans votre restaurant.

Le montage facile pour mettre en avant votre restaurant

Si vous n’êtes pas Steven Spielberg, pas de panique. Il existe de nombreuses solutions pratiques pour monter ces plans et les publier sur vos réseaux sociaux.

Pensez au Facebook Live

À noter que les vidéos dans l’espace des photos de couverture de Facebook doivent durer entre 20 et 90 secondes et doivent faire au minimum 820 x 312 pixels. Si vous êtes sûr de vous, vous pouvez même réaliser un Facebook Live, c’est-à-dire que vidéo qui s’anime en direct sur la page de votre restaurant. Une fois terminée, vous pouvez la sélectionner pour la placer dans l’espace photo de couverture.

Source : https://blog.zenchef.fr/3-idees-pour-la-video-de-couverture-de-la-page-facebook-de-votre-restaurant/


TripAdvisor dévoile les visites guidées et les attractions les plus tendances dans le monde et en France

jeudi 22 juin 2017 à 14:56

Le spectacle du Moulin Rouge est l’attraction la plus réservée en France                  

 

Paris, le 22 juin 2017- Avec l’arrivée de l’été tripadvisor.fr">TripAdvisor, le site de voyage et de réservation, met en avant les principales tendances pour les visites et les attractions les plus populaires avec la plus grande augmentation de l’intérêt des voyageurs (basé sur les réservations réalisées depuis janvier 2016 à ce jour), offrant une inspiration et une mise en évidence des activités et visites guidées incroyables qui peuvent être réservées pour tirer le meilleur parti de tout voyage à venir.

 

 

Le Vatican et les coupe-files comme attractions vedettes

 

Le Vatican est la destination avec les attractions les plus populaires. Plus de 4 millions de touristes internationaux ont visité la cité papale en 2016, en raison de l’Année sacrée religieuse de la Miséricorde. Comme le temps est précieux lors des séjours en ville et les files d’attente longues pour les principaux sites touristiques de la Cité du Vatican, les voyageurs initiés et les connaisseurs ont cherché à acheter des circuits coupe-file en ligne pour les musées du Vatican, la chapelle Saint-Pierre et la chapelle Sixtine, avec 2 de ces circuits en tête du classement des 10 meilleures attractions les plus réservées au monde.

 

En France, le très célèbre « French Cancan » du Moulin Rouge est l’activité favorite la plus réservée des touristes et locaux suivi du billet prioritaire pour la visite de la dame de fer et du billet coupe-file pour l’accès au sommet.

 

 

Le Top 10 des attractions les plus réservées (entre janvier 2016 et mars 2017)

 

Dans le monde En France
1.   Billet coupe-file : musées du Vatican avec la basilique Saint-Pierre, la chapelle Sixtine et surclassement en petit groupe

2.   Billets coupe-file : visite d’une demi-journée dans la Rome antique et au Colisée

3.   Circuit à arrêts multiples dans Rome

4.   Croisière sur la rivière à la découverte de l’architecture de Chicago

5.   Billet coupe-file : excursion à pied d’une demi-journée aux musées du Vatican, à la Chapelle Sixtine et à la Basilique St Pierre

6.   Entrée à l’observatoire One World

7.   Excursion d’une journée depuis Las Vegas au plateau ouest du Grand Canyon et au barrage Hoover avec option Skywalk

8.   Billets pour l’Empire State Building – Billets pour l’observatoire et billets coupe-file facultatifs

9.   Accès prioritaire : visite de la Sagrada Familia à Barcelone

10.          Billet d’entrée pour le « sommet » de Burj Khalifa

1.     Spectacle au Moulin Rouge

2.     Billet d’accès prioritaire à la Tour Eiffel avec hôte

3.     Billet coupe-file : Tour-Eiffel, avec accès au sommet

4.     Billet coupe-file : sommet de la Tour Eiffel, musée du Louvre et croisière

5.     Circuit en bus à arrêts multiples via L’Open Tour

6.     Circuit en « Big Bus » à arrêts multiples à Paris

7.     Billets coupe-file : balade au Louvre avec notamment la Vénus de Milo et Mona Lisa

8.     Tour de Paris, croisière sur la Seine et déjeuner à la Tour Eiffel

9.     Croisière et dîner de style bistro sur la Seine à Paris

10.   Visite de Paris en une journée

 

 

Afin de découvrir les principales tendances des visites guidées et attractions, TripAdvisor a également analysé les 50 circuits les plus réservés depuis 2016, dont la plupart sont des coupe-files, des excursions d’une journée pour voir des merveilles de la nature et faire des excursions en bus à arrêts multiples afin d’explorer les destinations populaires.

En termes de popularité côté destinations, les États-Unis sont la destination la plus représentée avec New York, Chicago et Las Vegas, classée parmi les villes préférées des voyageurs. L’Italie, la France, le Royaume-Uni et l’Espagne ont également obtenu un classement élevé en regardant les circuits les plus réservés dans le monde.

TripAdvisor est le plus grand fournisseur mondial de circuits, d’activités et d’attractions. Les attractions de TripAdvisor permettent aux voyageurs de libérer tout le potentiel de leurs voyages en proposant plus de 56 000 visites, activités et expériences réservables dans près de 2500 destinations et 165 pays.

TripAdvisor est le plus grand site de voyage au monde*. Les voyageurs peuvent lire des millions d’avis et d’opinions et réserver leurs prochains voyages sur Tripadvisor.fr

 

Méthodologie:

Les tendances et les chiffres ont été déterminés par le nombre de réservation faites en 2016 et 2017 ainsi que le nombre de nouvelles attractions mises en ligne sur les sites TripAdvisor et Viator pour la période de janvier à mars 2017.

Read More

Source : http://blog.tripadvisor.com/fr/2017/06/22/tripadvisor-devoile-visites-guidees-attractions-plus-tendances-monde-france/


Pourquoi et comment utiliser le Google Tag Manager

mercredi 21 juin 2017 à 16:48

Une quantité d’outils pour analyser les performances de votre site web existent et fonctionnent avec le code JavaScript, pour les ajouter vous devez intégrer directement dans le code source de votre site des balises qui sont des extraits de codes qui permettent la transmission des informations.

Or si l’on ne s’y connait pas un minimum en code cela peut être très fastidieux à mettre en place.

Beaucoup délèguent d’ailleurs cette tâche aux développeurs et cela a un coût !

Avec le Google Tag Manager, plus besoin d’ajouter vous-même ces codes, tout se fait depuis son interface sur laquelle vous n’avez plus qu’à indiquer le type de balises que vous souhaitez et à quel moment vous voulez qu’elle s’active.
L’outil qui est gratuit est en plus ultra simple d’utilisation et vous permet de visualiser très clairement toutes les balises que vous avez ajoutées.

Si vous avez envie de vous faciliter la vie, et que vous ne connaissez pas le Google Tag Manager ou bien que vous ne l’utilisez pas, je vous invite à l’essayer sans plus attendre en suivant ce tuto !

Qu’est-ce que le Google Tag Manager ?

– Définition :
Le Google Tag Manager est un système de gestion de balises créé par Google pour gérer les tags JavaScript et HTML utilisés pour le suivi et l’analyse sur les sites Web.
Par exemple, pour connaitre vos conversions Facebook et faire du reciblage publicitaire vous devez ajouter un pixel de tracking sur votre site.

Avec son interface très claire et très simple à utiliser, vous allez grâce à cet outil gagner un temps considérable pour ajouter vos balises. Puisqu’il vous suffit d’ajouter le code de Google Tag Manager une seule fois pour pouvoir ensuite gérer toutes les autres balises dans GTM directement.
Voici 2 termes qu’il faut connaitre afin de bien comprendre comment fonctionne le GTM :

Balise (Tag) : Il s’agit d’un bout de code qui vous permet d’ajouter tout type de JavaScript sur votre site (code de tracking, pixel de conversion, etc..)
Par exemple :
*Indiquer un page vue à Google Analytics.
*Indiquer une conversion à Adwords.
*Ajouter un pixel de tracking Facebook.

Déclencheur (Triggers) : C’est la façon dont les balises vont être utilisées sur le site. Les déclencheurs associés à une balise définissent les conditions selon lesquelles une balise est déclenchée ou non.
Par exemple :
*À chaque chargement de pages.
*Lorsqu’un achat est fait.
*Après qu’un visiteur soit resté 5 minutes sur une page.
Je vous propose deux exemples d’ajouts de balises avec le GTA.
L’un pour ajouter Google Analytics et l’autre Facebook.

#1 Créer un compte GTM

Commencez par créer votre compte en vous rendant ici, comme le GTM est un produit de Google, vous pouvez vous connecter avec vos identifiants habituels Google.

Ajoutez votre compte en lui donnant un nom, puis indiquez le nom du conteneur qui est l’adresse de votre site.
Il vous est demandé ensuite où utiliser le conteneur, si vous avez un site ou un blog vous devez sélectionner « Web », tandis que IOS et Android seront réservés aux applications.
Faite « Créer », et acceptez les conditions d’utilisation.

Le Google Tag Manager vous donne ensuite directement un code, ce code HTLM est à ajouter sur votre site web, il s’agit du seul code que vous aurez à ajouter puisqu’ensuite vous passerez par le Google Tag Manager qui se chargera d’ajouter vos balises.


Pourquoi et comment utiliser le Google Tag ManagerClick to Tweet

#2 Ajouter le code HTLM

Ajouter soi-même le code
Si vous vous y connaissez un peu en code vous pouvez choisir de l’ajouter vous-même.
Copier le premier code et insérez-le dans la section <head> de la page. Puis le second dans après la balise d’ouverture <body>.

Passer par un plugin pour ajouter le code
Si vous possédez un site WordPress et que vous le code pour est un langage venu d’ailleurs, il existe un plugin qui vous permet de l’ajouter très simplement en un clic : Duracell Tomi’s Google Tag Manager for WordPress.

 

Direction WordPress, « Extensions », « Ajouter », indiquez le nom de l’extension dans la barre de recherche à gauche, puis cliquez sur « Installer maintenant ».

Dirigez-vous ensuite sur « Extensions installées » en dessous de Extensions, et cliquez sur le bouton « Activer », puis « Réglages ».

 

Copier votre code GTM, vous le trouverez sur l’espace de travail (page d’accueil) du GTM ou bien en cliquant sur le losange bleu tout à gauche.

 

Vous n’avez plus qu’à placer votre code HTML dans l’encadré « Google Tag Manager ID »
Vous pouvez sélectionner « Codeless injection » mais vérifiez bien que votre site s’affiche correctement ensuite, cliquez tout en bas sur « Enregistrer les modifications ». Si ce n’est pas le cas, cochez « Footer of the page ».

#3 Créer des balises

Une fois que votre code HTML du Google Tag Manager est en ligne sur votre site, vous allez pouvoir créer vos balises.

Balise
La première balise que nous allons créer sera destinée à Google Analytics. Pour créer une balise c’est très simple, cliquez tout d’abord sur « Ajouter une balise ».

 

Puis configurez-la en sélectionnez le type de balise que vous souhaitez, ici en l’occurrence nous choisirons « Google Analytics (Universal) ».

 

Dans notre cas de figure, nous souhaitons suivre le trafic de toutes les pages, nous sélectionnons donc les pages vues pour le « Type de suivi ».


Vous devez ensuite connecter votre compte Google Analytics, pour cela dans « Paramètres Google Analytics » ajoutez une variable et indiquez l’ID de suivi Google Analytics.

 

Déclenchement
Une fois que vous avez ajouté le code, vous devez contrôler à quel moment elle va se déclencher en sélectionnant un déclencheur.
Il existe 6 types de déclencheurs :
Page vue (Web)
Clics (Web)
Envoi d’un formulaire (Web)
Modification de l’historique (Web)
Erreur JavaScript (Web)
Minuteur (Web)
Événements personnalisés (Web et mobile)

Cliquez tout d’abord sur le crayon qui se situe en face de Déclenchement. Dans notre cas nous souhaitons que la balise se déclenche lors de l’affichage d’une page dans le navigateur d’un utilisateur, nous choisissons donc « Page vue ». Cliquez sur « Enregistrer » en haut à droite.
Une fois créée vous pouvez la modifier ou la supprimer en cliquant dessus, puis sur les crayons ou bien sur les 3 petits points en haut à droite.

Important : Si vous aviez déjà placé un code HTML Google Analytics, vous devez surtout le supprimer, sinon il apparaitra deux fois et cela faussera complètement vos résultats.

Bravo vous avez ajouté votre première balise !

 

#4 Créer une balise personnalisée

Dans le second exemple, nous allons voir comment ajouter un pixel de tracking Facebook sur tout votre site, il s’agit d’un bout de code qui va vous permettre de mesurer les conversions de vos publicités.
Lorsque vous ajoutez ce pixel sur votre site vous pouvez voir quelles conversions ont été faites, qui a cliqué sur votre publicité, cela vous permet notamment de faire du reciblage publicitaire, en ciblant les personnes qui ont déjà visité votre site.

Il n’existe pas de balise Facebook dans le GTM, nous devons donc la créer.
Comme tout à l’heure vous cliquez sur « Ajouter une balise », « Configuration de la balise », puis « HTML personnalisé ».

 

[Si vous n’avez encore jamais utilisé le pixel de tracking Facebook voici où et comment le trouver :
Rendez-vous dans le gestionnaire de publicité Facebook, cliquez sur « Outils », puis « Pixels », « Configurer le pixel » et « Copier/coller le code ».]


Ensuite, copiez et collez votre code HTML Facebook dans la zone de texte.
Encore une fois je veux que ce code soit sur toutes les pages, je sélectionne donc en déclencheur « All Pages », vous pouvez ensuite cliquer sur « Enregistrer »

et pour finir donnez-lui un nom plus approprié : « Facebook pixel All Pages ».
Voilà vous venez d’ajouter votre pixel de tracking Facebook sur votre site.

 

#5 Ajouter une règle

Qu’est-ce qu’une règle ?
Une règle est le fait d’ajouter un minuteur et faire apparaitre une balise uniquement au bout d’un certain temps.

Pour cela cliquer cliquez sur « Ajouter une balise », « Configuration de la balise », puis « HTML personnalisé », et coller votre code de tracking Facebook.
Ensuite vous allez devoir créer votre propre déclencheur. Cliquez dessus, puis sélectionnez le « + », ensuite le crayon, puis « Minuteur ».


Remplissez les différentes cases.
Intervalle : Attention il s’agit de milliseconde, donc par exemple pour 2 minutes on tape 120 000
Limite : 1 fois, puisque nous voulons que le déclenchement du minuteur ne se fasse qu’une seule fois.

Vous choisissez ensuite la page sur laquelle vous voulez que se déclenche le minuteur, sélectionnez « Page URL », « Commence par », « Le lien de votre page », cliquez sur « Enregistrer », et renommez le déclencheur.
Votre déclencheur personnalisé est créé vous pouvez « Enregistrer » et renommer la balise.

Une fois que vous avez terminé d’ajouter vos balises, cliquez sur le bouton en haut à droite : « Envoyer ». Ajoutez un nom et une description et cliquez sur « Publier ».

#6 Les onglets

Le GTM se compose de 3 onglets :

Comme vous avez pu le voir, en suivant pas à pas ce tuto ajouter du code sur votre site est maintenant un jeu d’enfant !
Finit les pertes de temps inutiles et plus besoin de faire appel à un développeur.


N’hésitez pas à nous dire vous aussi ce que vous pensez du Google Tag Manager 😉

Cet article Pourquoi et comment utiliser le Google Tag Manager est apparu en premier sur Social Media Pro.

Source : http://feedproxy.google.com/~r/socialmediaprofr/~3/22bhw8b1pas/