fans trafic - Trouver des clients pour votre restaurant

Fans Trafic regroupe l'information sur les méthodes marketing via les reseaux sociaux

Comment optimiser son service en salle : la solution d’Alexandre Bourdas, chef et restaurateur de SaQuaNa à Honfleur

mercredi 21 juin 2017 à 12:41

En 2007, Alexandre Bourdas ouvre SaQuaNa, un restaurant gastronomique proche de La Morelle à Honfleur. Obligé de réaliser des travaux et à fermer le restaurant pendant plusieurs mois, il a réouvert à l’automne 2016 avec de nouvelles idées pour optimiser le service en salle, tout en ajoutant du confort à la fois pour les clients et l’équipe en salle.

Avoir un restaurant « à dimension humaine et ergonomique »

Alexandre Bourdas est un restaurateur pragmatique. Depuis l’ouverture du SaQuaNa il y a dix ans, il ne cesse de réfléchir à la manière dont il peut gérer l’opérationnel de son restaurant plus efficacement, notamment en salle. “En tant que chef étoilé, je me suis longtemps posé la question d’un grand restaurant avec un decorum. Mais je ne suis pas sûr que les chaises confortables ou encore le tableau du 16e siècle joue dans le souvenir gourmand de mes clients. Avec les travaux, j’ai alors voulu que ce restaurant ait la dimension d’un grand tout en étant convivial, à dimension humaine et ergonomique.”

Aidé par Thierry Chalaux, architecte chez Pointe Carrée et Jean-Marie Lacombe, ébéniste, il a donc décidé de rendre plus fonctionnel plusieurs aspects de son restaurant, conçu comme une maison de cuisinier en travaillant sur :

Faciliter l’accès aux toilettes des restaurants

“Dans l’ancien restaurant, un escalier menait au sous-sol, il fallait ensuite traverser la salle pour descendre aux toilettes. Quand les gens remontaient, tout le monde savait où ils étaient allés. Alors, avec l’architecte, nous avons créé un couloir parallèle à la salle, qui permet à la fois de faire rentrer les gens dans la salle ou de leur permettre d’accéder au sanitaire”, détaille Alexandre Bourdas.

Réorganiser le sens de circulation dans le restaurant

“Quand ils reviennent s’asseoir, on ne sait pas s’ils ont fumé leur cigarette ou s’ils reviennent des toilettes. Par ailleurs, cela évite aussi d’avoir de nombreuses personnes qui vont et viennent dans le restaurant.” Le restaurateur a donc voulu accorder plus d’intimité à ses clients.

Rendre l’accès aux couverts du restaurant plus accessible

Le chef a été obligé de créer de nombreux éléments sur-mesure comme les tables à tiroir pensées avec un ami ébéniste. Ainsi, chaque table occupée par un client, devient une console dans laquelle on retrouve l’ensemble des couverts et assiettes nécessaires au repas, des serviettes supplémentaires, des stylos pour ceux qui auraient besoin d’écrire, une paire de lunettes pour lire le menu, ou encore un briquet pour les gens qui fument.

Inventer le service de demain au restaurant

”On a vraiment repris l’idée de la table traditionnelle, qu’il suffit d’ouvrir pour accéder à tout ce dont on a besoin, et en même temps on a inventé le service de demain !”, annonce le restaurateur. “Lorsque le chef de rang ouvre le tiroir, il entre également en communication plus facilement avec le client qui le voit faire. Il peut donc mieux connaître les besoins de son client et personnaliser le service. C’est aussi plus élégant qu’aller chercher une assiette au bout de la salle.”

Créer une interaction plus directe avec le client au moment du service

Enlever les nappes

“Nous avions fait le constat que nous lavions beaucoup de nappes propres entre chaque service. Alors, nous avons décidé d’utiliser comme bois de l’ébène poli pour réaliser les tables et ne plus mettre de tissus dessus. C’est un matériau qui a une texture très douce, presque comparable au velours, ce qui nous permet de proposer un support beau et élégant pour le repas de nos clients, tout en étant plus écologique. En enlevant les nappes, on permet au chef de rang et au maître d’hôtel de gagner du temps ainsi que d’éviter les travaux ingrats et répétitifs, pour mieux se consacrer au service des clients. »

Ouvrir la cuisine aux clients

Le SaQuaNa dispose désormais d’une ouverture sur la cuisine. « On n’est pas dans la mise en scène mais dans ce qui pourrait faire penser à la salle à manger d’une grande maison bourgeoise”, ajoute Alexandre Bourdas. “En éliminant aussi toute la partie inox, on remet en avant le côté artisan et fait-maison d’une cuisine familiale. »

Autant d’aménagements qui, après 8 mois de travaux, ont eu un réel effet sur l’ambiance de la brigade et du restaurant. “ Dans le service, la morphologie ou encore l’esthétique, SaQuaNa n’est pas dans les codes du Michelin, tout en restant un grand restaurant, au service des clients. Et à 45 ans, je me reconnais enfin dans l’âme du SaQuaNa.”

Source : https://blog.zenchef.fr/optimiser-le-service-en-salle-dans-son-restaurant/


Le food-pairing : une idée utile pour le menu de votre restaurant

mardi 20 juin 2017 à 17:44

Vous cherchez une idée pour surprendre vos clients et leur faire découvrir de nouvelles sensations ? La méthode originale du « food-pairing » vous permet d’associer vos boissons à vos plats en testant des combinaisons audacieuses. Explications avec la marque H. THEORIA qui propose trois liqueurs effrontées aux saveurs atypiques et riches.

Le concept du food-pairing

Associer mets et boissons pour une expérience unique

« Food-pairing » signifie « association d’aliments ». C’est au départ une méthode qui permet de trouver des combinaisons harmonieuses de produits  en se basant sur l’idée que s’ils partagent des composés odorants, ils concordent. De nos jours, ce concept permet surtout de proposer des accords originaux entre un plat et une boisson, afin de créer une expérience gustative complète et unique.

Imaginer de nouvelles alliances gustatives

Certains accords mets et vins sont connus des restaurateurs du monde entier depuis plusieurs décennies, mais aujourd’hui le monde de la gastronomie, toujours en quête de propositions singulières, se lance dans le food-pairing entre mets et cocktails ou spiritueux. Les spiritueux apportent des arômes riches qui ont une grande volatilité et permettent des combinaisons saisissantes. On peut de cette façon imaginer des accords entre rhum et fromage, entre eau de vie et sorbet ou encore entre absinthe et poisson.

Les avantages à travailler le food-pairing en restauration

Se positionner sur la tendance cocktail

Le monde du bar à cocktail est venu inonder le marché depuis ces cinq dernières années. « Speakeasy », bars à cocktail ou encore bars de palace ont ouvert leurs portes pour proposer des cocktails pointus au public. Mais tout le monde n’a pas un bartender ou un mixologue dans son établissement. Ainsi, proposer du food-pairing, c’est mettre un pied dans ce monde, sans forcément être dans une création complexe. Une belle association entre un spiritueux et un plat ne demande pas de notions de bartending et pourtant, peut ravir vos clients grâce à une proposition originale.

Enrichir l’expérience gustative proposée au client

Multiplier les saveurs, les textures en bouche, les températures, les volatilités enrichit l’expérience culinaire des clients multi-sensoriels que nous sommes. Les spiritueux permettent d’extraire des saveurs qui ne sont pas évidentes à isoler en cuisine, à l’image des notes boisées ou encore florales.

Se démarquer par une proposition singulière et une expérience mémorable

Le food-pairing, même s’il a tendance à se répandre rapidement, reste encore une technique peu exploitée par les restaurateurs. Ceux-ci préfèrent en général mettre en avant les vins, par habitude et tradition. Proposer cette expérience audacieuse signifie ainsi une certaine démarcation vis-à-vis des autres restaurateurs, et marque les esprits des clients.

Faire des accords signatures

Un chef de cuisine laisse sa “ patte” dans l’assiette. Ce style peut être d’autant plus marqué lorsqu’il le restaurateurs signe certains accords avec d’autres professionnels de la gastronomie. La gamme de proposition sur le marché spiritueux est un véritable trésor : il existe partout des petits producteurs, des marques de petits artisans, des maisons familiales de spiritueux qui valorisent le savoir-faire ancestral de la distillation pour extraire le meilleur de la nature et la sublimer. Ainsi, mettre en corrélation différents talents entre ceux liés à la création culinaire et ceux à celle des spiritueux, c’est affirmer encore plus son style gastronomique.

 

Source : https://blog.zenchef.fr/le-food-pairing-restaurant/


Le petit-déjeuner : le repas le plus important pour le chiffre d’affaires d’un restaurant ?

jeudi 15 juin 2017 à 12:45

Le 26 juin prochain se déroulera le 1er Trophée du Petit-Déjeuner Gourmand par Tables et Auberges de France à l’Ecole Ferrandi. Objectif : inciter les professionnels CHR à redonner ses lettres de noblesse au repas le plus important de la journée.

Après la déferlante du brunch venu d’outre-Atlantique sur les menus, le petit-déjeuner veut aussi se (re)faire une place sur la table des restaurants français. Du simple petit-déjeuner continental composé de produits maison au buffet représentatif d’un terroir, il incarne le savoir-faire des professionnels de l’hôtellerie, de la restauration et des métiers de bouche. Il doit répondre aux attentes d’une clientèle appréciant aussi bien les établissements de luxe que les lieux authentiques et simples, les touristes comme les locaux qui veulent débuter leur journée de manière gourmande.

Le petit-déjeuner : un moyen d’attirer de nouveaux clients dans son restaurant

Sous l’initiative de Tables & Auberges de France, qui rassemble 2000 adresses en France, une journée et un trophée lui seront consacrés le 26 juin prochain. Ce concours national inédit est le fruit d’une réflexion entre professionnels du CHR : il est à la fois la dernière prestation avant le départ d’un hôtel et un levier pour augmenter le ticket moyen d’un restaurant à condition de servir un bon café.

Mettre en avant le « fait maison » et les produits locaux

Les organisateurs espèrent que Le Trophée du Petit-Déjeuner Gourmand permettra la mise en avant de recettes « fait-maison », des spécialités des terroirs français, d’un savoir-faire d’une profession à travers l’accueil et le service personnalisé et l’utilisation de produits frais, locaux et de saison.

Zenchef soutient la participation d’un de ses clients : Le Ranch des Lacs à Augne

Parmi les 8 professionnels qui prendront part au concours, Zenchef est fière de soutenir la participation d’un de ses clients Le Ranch des Lacs à Augne (Haute-Vienne), équipé d’un site internet et d’un logiciel de réservation en ligne développé par la start-up leader en France.

Un jury de MOF et autres professionnels

Nicolas Sale, chef des cuisines du Ritz à Paris, présidera le jury composé de nombreux MOF (Philippe Urraca, MOF Pâtissier, François Bourgon, MOF Fromager, Frédéric Lalos, MOF Boulanger, Sylvain Herviaux, MOF Boulanger), des représentants de la promotion de la gastronomie française (Jean-Jacques Pinet, commissaire adjoint de la Fête de la Gastronomie) ou encore Pierre Grance, chef de cuisine du ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation.

Source : https://blog.zenchef.fr/le-petit-dejeuner-le-repas-le-plus-important-pour-le-chiffre-daffaires-dun-restaurant/


Comment promouvoir un article de blog sur les réseaux sociaux ?

mercredi 14 juin 2017 à 21:32

Vous avez enfin terminé votre billet de blog et il est prêt à être publié ?
Vous l’avez bien relu, intégré un titre optimisé et accrocheur ?
Les balises titres qui hiérarchisent votre texte et sont judicieuses pour votre référencement naturel y sont présentes ?
Son contenu vous semble intéressant et de qualité, vous avez inséré des liens internes, une image engageante et idéalement, un appel à l’action et une conclusion efficace…
Okay, il semblerait que vous teniez un article de blog réussi, si ce n’est parfait !

Il ne vous reste plus qu’à le partager au plus grand nombre et notamment sur vos réseaux sociaux. Voyons ensemble comment promouvoir votre article de blog sur les médias sociaux de la manière la plus efficace possible.

Comment partager et promouvoir votre article de blog sur les médias sociaux ?

Publiez votre article de blog plusieurs fois

Que ce soit sur Facebook, Twitter ou encore Linkedin, n’oubliez pas que les internautes ont des habitudes bien distinctes et ne passent pas leur journée devant leur écran.  Si certains aiment se connecter tôt le matin, d’autres regarderont leurs réseaux sociaux uniquement le soir, après le travail. Votre objectif n’est-il pas que votre publication soit vue et votre article, lu ? Si, bien sûr ! Dans ce cas, n’hésitez pas à relayer votre billet de blog sur tous vos réseaux sociaux à des jours et horaires différents de la journée, et ce, pendant une bonne semaine. Le tout, en étant original et en essayant de ne pas écrire toujours le même post à la virgule près ; )

Pour cibler du mieux possible les meilleurs horaires pour poster votre article de blog, utilisez les statistiques internes à chaque réseau social. Ces statistiques précieuses vous aiguillent sur les jours et heures préférés de votre cible et communauté.

Soignez votre publication sur les réseaux sociaux

Relayer votre article de blog sur les médias sociaux ne consiste pas seulement à écrire quelques lignes de contenu en y intégrant le lien de votre article. Non, Malheureusement. Pour attirer vos lecteurs et leur donner envie de cliquer sur votre publication, lire votre article et le partager dans la foulée, il faut être un peu plus imaginatif que cela… N’hésitez pas à :

Mise en avant d’un article web sur Twitter @Le Socialez-vous

Partagez votre article dans des groupes de discussion

Sur Linkedin, Twitter comme sur Facebook, des listes et groupes de discussion actifs existent et sont susceptibles d’être intéressés par votre thématique. N’hésitez donc pas à relayer vos articles de blog dans certains groupes pour partager vos informations et conseils.

Votre article porte sur des outils de facturation ? d’organisation ? de gestion de projet ? Des groupes liés à l’emploi, aux pratiques professionnelles ou au statut freelance pour ne citer qu’eux, peuvent être très intéressés par vos contenus.

Adaptez-vous à chaque réseau social

Vous le savez, chaque réseau social est différent, par ses utilisateurs comme par ses fonctionnalités. Facebook, Twitter, Instagram, Google + , Pinterest ou encore Linkedin n’ont pas tous les mêmes caractéristiques le même nombre de caractères intégrés aux publications, la même importance face aux hashtags, les mêmes dimensions d’images… Adaptez-vous à chaque réseau social lors de vos publications !

Tout en privilégiant une image originale et dynamique qui met en avant votre article de blog, faites clair et concis sur Twitter, usez d’hashtags efficaces sur Instagram, interrogez autour de votre billet sur Facebook, partagez votre article dans des groupes précis sur Linkedin… et n’hésitez pas à épingler votre publication en haut de vos comptes et pages pour qu’elle soit visible d’un coup d’oeil !

Mentionnez les personnes citées dans votre article de blog

Vous avez rédigé un article de blog en mentionnant vos partenaires ou clients ? Vous faites la promotion d’un service ou avez listé les meilleurs outils web du moment ? Faites-le savoir aux principaux concernés ! En les mentionnant dans votre post, ils recevront alors une notification sur leur compte et pourront prendre connaissance de votre article. Une bonne astuce pour gagner en visibilité grâce à leurs potentiels retweets, remerciements et partages. Et puis, ça fait toujours plaisir d’être cité(e), non ?

Sur Facebook : mentions des entreprises – outils web présents dans l’article web

Invitez vos contacts à lire votre billet de blog

Sur les réseaux sociaux, il n’est pas rare de recevoir des messages privés demandant au partage de tel ou tel article de blog et cela peut être mal perçu et souvent jugé comme cavalier. Pire encore, la personne peut se sentir obligée de le partager sans forcément en apprécier le contenu ou avoir pris le temps de lire votre article. 

A défaut de réclamer un partage systématique de votre article de blog à différents influenceurs, pourquoi ne pas, de manière plus subtile, les inviter (dans un premier temps) à lire votre article ? Ainsi, ils décideront seuls comme des grands, s’ils souhaitent le partager ou non à leurs abonnés. Attention aussi à sélectionner vos contacts, tout votre répertoire n’est pas forcément intéressé ni concerné par votre thématique.

Créez un partenariat avec des blogueurs pour un partage d’article réciproque

Vous connaissez des blogueurs intéressés par votre thématique ? Vous échangez de temps en temps avec eux lors de partages d’infos, de contacts ou collaborations ? Bonne nouvelle ! En vue de la promotion de vos articles de blog, pourquoi ne pas créer avec certains d’entre eux, un partenariat pour vous aider mutuellement à être plus visibles ?

Grâce à ce genre de partenariat, vous pouvez compter sur un appui de taille pour mettre en avant votre dernier billet de blog et faire pareil de votre côté quand les blogueurs sélectionnés publieront à leur tour : une collaboration judicieuse et utile à l’ensemble de vos communautés !

Automatisez vos publications pour gagner du temps

Nous l’avons vu plus haut : pour que votre article de blog gagne en visibilité, vous devez le publier plusieurs fois sur vos médias sociaux. Alors évidemment, pour ce genre d’actions, inutile d’être devant votre écran aux heures idéales : privilégiez l’automatisation de vos posts ! De nombreux outils web existent pour vous faciliter la programmation de tweets et publications en général, sur l’ensemble de vos réseaux sociaux tels que Hootsuite ou Buffer pour ne citer qu’eux.

Achetez de la publicité pour promouvoir votre article de blog

Et si vous testiez la publicité payante pour mettre en avant votre article ? Avec un petit budget, vous pouvez créer une publicité sur Facebook (ou tout autre réseau social) pour optimiser votre publication et gagner en visibilité. L’idée n’est pas de faire de la publicité à chacun de vos articles, mais plutôt d’intégrer cet aspect promotionnel de temps à autre, pour booster un peu plus votre publication et constater les retombées et visites sur votre site web.

Et vous, vous faites comment pour promouvoir vos articles de blog sur les réseaux sociaux ? 🙂

Cet article Comment promouvoir un article de blog sur les réseaux sociaux ? est apparu en premier sur Social Media Pro.

Source : http://feedproxy.google.com/~r/socialmediaprofr/~3/rlizbtv_jpk/


Direction l’espace avec TripAdvisor

mercredi 14 juin 2017 à 11:34

Paris, le 14 juin 2017 – À l’occasion du célèbre salon international de l’aéronautique et de l’espace, tripadvisor.fr">TripAdvisor, site de planification et réservation, présente une sélection d’attractions et d’excursions dédiée à l’espace. Pour vivre des expériences spatiales uniques sans quitter la planète Terre, tous les passionnés de l’infini peuvent réserver directement sur TripAdvisor en prévision de leur futur voyage aux quatre coins du monde.

 

 

Aux États-Unis

 

Le Centre Spatial Kennedy de la NASA (à réserver sur TripAdvisor – note moyenne de 4.5, 818 avis), à Cap Canaveral est probablement le site spatial le plus important et le plus connu au monde. À quelques pas d’Orlando, le Space Shuttle Atlantis (à réserver sur TripAdvisor) propose un parc à thème spatial pour enfants et la fameuse navette spatiale Atlantis y est exposée. Sur TripAdvisor, il est possible de réserver un tour privé du Centre spatial à partir de 52€ qui inclut un déjeuner en direct avec un astronaute et une promenade sur la Lune en réalité virtuelle.

 

Le Centre Spatial de la NASA à Houston (à réserver sur TripAdvisor – note moyenne de 4, 5 822 avis) est un autre lieu à visiter pour les passionnés de l’espace. Les voyageurs soulignent que le missile Saturne et la visite de l’avion 747, témoignent du meilleur de l’industrie spatiale.

 

Le musée national Smithsonian de l’Air et de l’Espace à Washington DC (à réserver sur TripAdvisor – note moyenne de 4.5, 16 220 avis), actuellement la 3ème visite la plus recommandée dans la capitale des États-Unis, expose des archives inoubliables, tel que plusieurs vaisseaux spatiaux grandeurs natures et même quelques véhicules de retour, des sondes, des fusées et autres instruments. Pour profiter au mieux de ce musée, des costumes spatiaux, des roches lunaires et du modèle de la station spatiale internationale, une visite privée est à réserver sur TripAdvisor à partir de 85 €.

 

Et pour ceux qui souhaitent admirer la grande atmosphère, il n’y a pas de meilleur endroit que le plus grand observatoire astronomique d’Amérique du Sud dans le désert d’Atacama. Une excursion d’observation des étoiles est à réserver sur TripAdvisor à partir de 41€. Elle se déroule en compagnie d’un astronome professionnel qui enseigne la lecture du ciel, l’identification des étoiles, des nébuleuses et la photographie de la surface de la Lune est également possible à l’aide de 10 télescopes à haute puissance.

 

 

En Europe

 

Plongez dans l’une des plus grandes batailles historiques entre l’Union soviétique et les États-Unis: la course à l’espace, en visitant le musée de l’espace à Moscou (à réserver sur TripAdvisor – note moyenne de 4,5, 1102 avis). Bien que, pendant la Guerre Froide, il n’y ait jamais eu de confrontation directe entre les deux grandes puissances, leur rivalité constante n’était nulle part mieux ressentie que dans la course à la conquête de l’espace. Dans ce musée, le visiteur peut observer le premier satellite « Sputnik », les premiers chiens dans l’espace, les fusées et leurs moteurs, tous les types de satellites, d’équipements et les réelles capsules de Soyouz revenues de l’espace.

 

D’autres pays européens bénéficient également de certains musées très bien classés par les voyageurs, comme le centre spatial national de Leicestershire, Angleterre – où les enfants peuvent s’entraîner à devenir astronautes, l’exposition de l’espace au Pays-Bas ou le musée de l’Air et de l’Espace en France (à réserver sur TripAdvisor – note moyenne de 4, 437 avis).

 

Et pour les enfants qui cherchent à devenir des « marcheurs lunaires », le Space Camp Turquie est l’un des trois seuls parcs à thème spatial au monde. Il est ouvert toute l’année pour les groupes scolaires et les particuliers. Il comporte un apprentissage pratique dans un environnement amusant en proposant notamment des simulateurs travaillés d’après des formateurs astronautes de la NASA.

 

 

En Asie

 

Le complexe Deep Space de Canberra en Australie – détenu par la NASA et exploité en leur nom par le CSIRO – est l’un des rares complexes de communications au monde parmi les 3 existants et le seul dans l’hémisphère Sud, les autres étant à Madrid, en Espagne et Goldstone, en Californie. Ils fournissent une surveillance constante 24/24 du système solaire pendant que la Terre tourne. Celui de Canberra présente aussi fièrement la plus grande roche lunaire à l’extérieur des États-Unis, ainsi que des vêtements portés par certains astronautes américains et de la nourriture spatiale.

 

D’autres attractions liées à l’espace se trouvent au Japon : le centre spatial Tsukuba, au Japon, le centre pour le développement aéronautique et spatial japonais situé dans la ville scientifique de Tsukuba, une ville qui a été construite pour se dédier à la réussite japonaise en science et technologie, et le centre spatial Uchinoura, au Japon.

Read More

Source : http://blog.tripadvisor.com/fr/2017/06/14/direction-lespace-tripadvisor/