fans trafic - Trouver des clients pour votre restaurant

Fans Trafic regroupe l'information sur les méthodes marketing via les reseaux sociaux

Les sites de réservation et d’avis en ligne pour les restaurants seront plus encadrés en 2018

jeudi 5 octobre 2017 à 18:25

3 décrets ont été publiés ce matin au Journal Officiel obligeant tout opérateur en ligne, comme les sites d’avis, à renforcer le contexte d’information donnée aux consommateurs. Pour l’Umih, « ces décrets douvent marquer la fin de la tromperie et de la supercherie. » Ils entreront en vigueur au 1er janvier 2018.

Les sites de réservation et d’avis en ligne auront une obligation de mieux informer les consommateurs. C’est ainsi que pourrait se résumer la publication de 3 décrets au Journal Officiel ce matin qui vont mieux encadrer ces plateformes.

Justifier les méthodes de référencement des restaurants

Les sites de réservation en ligne des restaurants devront par exemple indiquer les conditions de mise en avant ou pas des contenus et des offres des restaurateurs. « Jusqu’à présent, le consommateur pouvait être induit en erreur par le classement et par les termes « meilleure offre, meilleur rapport qualité prix, fausse réduction de prix etc. », alors que les conditions de classement et de référencement des offres étaient organisées de manière non transparente et que les meilleures offres sont toujours proposées par le professionnel en direct », ajoute le communiqué de l’Umih.

Protéger reputation-de-son-restaurant/">l’e-réputation des restaurants

« Nous en sommes convaincus, ces nouvelles dispositions vont clairement ouvrir les yeux du consommateur sur l’offre réelle disponible sur Internet, provenant de particuliers ou de professionnels, sur la sincérité du référencement des annonces et sur l’affichage des prix » ajoute Roland Heguy, président confédéral de l’Umih.

Les sites d’avis en ligne, notamment pour les restaurants, sont aussi visés par cette nouvelle mesure. Le décret définit ces derniers comme « l’expression de l’opinion d’un consommateur sur son expérience de consommation grâce à tout élément d’appréciation, qu’il soit qualitatif ou quantitatif. » À côté des commentaires, les plateformes devront indiquer l’existence ou non d’une procédure de contrôle afin de savoir s’ils peuvent ou pas être vérifiés et dans quel cadre.

Aider le client à mieux choisir en toute objectivité

Jacques Barre, président du GNC, ajoute que « cet enjeu de transparence a été pris en compte par le gouvernement, c’est une avancée importante pour que le consommateur fasse son choix en pleine connaissance de cause. Nous serons attentifs à la bonne application de ces mesures portées de longue date par nos organisations. » L’application de ces décrets est fixée au 1er janvier 2018.

Source : https://blog.zenchef.fr/encadrement-reservation-avis-en-ligne/


Une cuisson parfaite avec un four basse température, comment ça marche ?

jeudi 5 octobre 2017 à 16:22

Depuis les années 2000, la cuisson basse température a commencé à être plébiscitée par les chefs. Notre partenaire Finarome vous dit tout sur ce mode de cuisson respectueux du produit et vous aide à équiper votre établissement pour bien maîtriser cette technique. Lire la suite…

Source : https://blog.zenchef.fr/une-cuisson-parfaite-avec-un-four-basse-temperature-comment-ca-marche/


Comment les grands restaurants gardent leurs salariés

jeudi 5 octobre 2017 à 10:04

Lors de la dernière conférence annuelle du Collège Culinaire de France, plusieurs des chefs fondateurs de l’association ont échangé sur le nouveau profil des salariés et évoqué leurs bonnes pratiques en matière de ressources humaines dans leur restaurant respectif. Objectif : attirer du personnel mais surtout le garder pour faire face au turnover. Extraits choisis par ordre d’apparition.

Matthieu Vianay, MOF, La Mère Brazier (Lyon)

Temps libre et communication

« Les aspirations ont changé. Les jeunes veulent travailler et cherchent aussi du temps pour vivre. Ils veulent également être dans des maisons où ils se sentent bien, où ça communique. Le problème, c’est que c’est une génération qui n’est pas toujours bien formée. »

Favoriser la formation continue entre les restaurants d’une même association

« Il ne faut pas hésiter à faire tourner les bons éléments de maison en maison. En les forçant à rester dans notre giron, on risque de les voir partir par manque de perspectives. Il faudrait mettre en place une bourse qui aiderait à placer 2 ou 3 jeunes dans des maisons étoilées où les demandes sont plus fortes. Le Collège Culinaire pourrait avoir un rôle à jouer dans ce domaine. »

Jean-Georges Klein, Villa René Lalique (Wingen-sur-Moder)

Favoriser le repos entre les coupures

« Pour des maisons comme nous, c’est encore plus difficile qu’à Paris. Nous sommes assez isolés et parfois quand une personne quitte son service, elle doit faire 30 minutes de voiture pour rentrer chez elle, 30 minutes pour revenir. Alors, nous avons mis en place deux salles de repos et la venue un coach sportif entre les services. Tout le monde était d’accord, mais seulement 15% du personnel y participe.  »

Georges Blanc, Georges Blanc Restaurant (Vonnas)

Du sport entre les services et une réflexion sur une journée continue

« Nous réfléchissons aussi à mettre en place la journée continue. Cela nécessiterait d’avoir 2 équipes dans la cuisine. L’avantage, c’est que de 14h30 à 18 heures, on aurait un effectif doublé qui pourrait faire une super production. »

Redonner une belle image du métier

« Les attentes des jeunes ne se tournent pas vers l’artisanat. Le travail avec des horaires décalés, la coupure de l’après-midi et du week-end sont des éléments dissuasifs. Alors, il faut parler du métier positivement et passer des messages afin de le rendre attractif. Car nous faisons un travail un peu ludique. Certains sont des acteurs de théâtre, heureux d’accompagner des clients dans un moment amusant. »

S’intégrer à la brigade

« La chose la plus contagieuse, c’est l’exemple. Dans mon restaurant, je mange avec mon comité de direction tous les jours au centre de la cuisine. C’est la bonne recette ! »

Yannick Alléno, Groupe Yannick Alléno

Valoriser la créativité

« Aujourd’hui, tous ne veulent pas rester dans un même métier, car la vie est faite d’expériences. Je propose une prime de créativité et de performance, au lieu d’une prime de pénibilité. Chez nous, pour les gens qui restent debout, nous avons un thérapeute qui vient au restaurant. »

Transformer le restaurant en une maison accueillante

« Un jeune doit avoir trois points d’intérêt quand il vient travailler pour un tiers :

Alain Ducasse, Groupe Alain Ducasse

Donner des perspectives et des responsabilités

« Je viens de dépasser les 1000 salariés. Notre capacité à fidéliser nos employés est intimement liée à notre capacité à réinventer notre métier. En ce qui me concerne, je suis obligé de créer des restaurants pour les garder avec moi. »

Christophe Bacquié, Restaurant Christophe Bacquié (Le Castellet)

Inspirer la jeune génération

« Les générations ont changé, et nous, nous avons appris à faire la cuisine mais peu à gérer des jeunes. Il faut arrêter de les stigmatiser car certains ont une vraie volonté d’exercer ce métier. Il faut voir comment s’adapter pour mieux les comprendre et les emmener vers notre vision du métier de chef et restaurateur. »

Laurent Petit, Le Clos des Sens (Annecy-le-Vieux)

Passer à tous les postes du restaurant

« Le plus important, c’est la considération. Si l’on vit avec eux, tout devient plus fluide. Par exemple, dans le restaurant, les gens de la salle vont huit jours en cuisine et passent à tous les postes comme de la plonge et à la pâtisserie. Oui, ils sont payés à discuter. Ensuite, ils vont aller à la pêche sur le lac d’Annecy. On leur a donné une demi-journée de plus pour que le mardi, ils rencontrent des producteurs sur le marché. Et alors, une certaine fluidité s’instaure…Enfin, la cuisine est ouverte et ça change tout. Le client apprécie. Car, il ne faut pas oublier que dans ce métier, on vend du rêve et du plaisir. En 25 ans de carrière, je n’ai eu que 4 secondes. »

Éric Briffard, école Le Cordon Bleu (Paris)

Faire rêver et connaître les membres de sa brigade

« On doit créer des vocations. Je n’ai pas l’impression que les jeunes soient plus mauvais que je ne l’étais au début. Parfois, certains croient que la maîtrise de la cuisine s’acquiert en six mois. Avant, c’était à celui qui était le plus dur. Il faut revoir cela donner aux jeunes le sens d’être plus positif pour avoir de vraies perspectives d’avenir. Être présent, serrer une poignée de main, connaître leur prénom, leur origine, leurs passions sont aussi indispensables. »

Porter son regard sur le personnel de salle

« Il ne faut plus considérer le serveur uniquement comme un porteur d’assiettes, mais comme un conteur d’histoires. »

Source : https://blog.zenchef.fr/salaries-grands-restaurants/


[Tuto] Comment créer une Landing Page avec Instapage

mercredi 4 octobre 2017 à 16:55

Instapage, c’est sûrement l’un des outils les plus puissants du marché pour créer une Landing Page. C’est celui que nous utilisons chez Social Media Pro et Markeet pour créer la quasi totalité de nos Landing Page. Voici comment créer une Landing Page avec Instapage.

Dans cet article, nous allons d’abord revenir (très) brièvement sur ce qu’est une Landing Page, vous détailler rapidement sur les points forts et les points faibles d’Instapage.

Et nous vous avons ensuite préparé un tutoriel COMPLET (Article tutoriel + vidéos) pour vous montrer comment utiliser ce puissant outil, notamment pour :

 

Nb : cet article ne résulte pas d’un partenariat avec Instapage mais de notre volonté de vous montrer comment utiliser ce puissant outil. Cet article contient notre lien affilié d’utilisateur Instapage.

Avant de commencer : qu’est-ce qu’une Landing Page ? 

Si vous lisez cet article, c’est probablement que vous savez déjà au moins vaguement ce qu’est une Landing Page.

Petit rappel toutefois avant de commencer le tutoriel !

Landing Page = Page de Destination = Page de Capture.

Concrètement, c’est une page web qui :

En gros, soit la personne effectue l’action que vous lui proposez, soit elle quitte la page. Un visiteur ne doit pas avoir d’autre option. Sinon, vous pouvez être sûr qu’il cliquera dans votre menu et ne réalisera finalement pas l’action que vous souhaitiez.

Ah oui au passage, inutile de vous dire que ça augmente par conséquence les coûts de vos publicités par exemple.

Si vous souhaitez en savoir plus sur les Landing Pages et les tunnels de conversions, je vous invite à lire cet article : « Comment créer un tunnel de conversion ».

 

Points forts et points faibles d’Instapage :

Les points forts : 

Les points faibles : 

Très honnêtement, on en voit un seul pour nous, et deux si on élargit notre champ de vision :

Si vous avez des questions ou des remarques (constructives bien sûr 😉 ), n’hésitez pas à nous les poser en commentaire en bas de l’article.

Cliquez sur le bouton ci-dessous pour visiter le site d’Instapage.

 

[TUTO] Comment utiliser Instapage de A à Z

Avant de commencer, Inscrivez-vous ou Connectez-vous

Étape 1 : Choisissez ou importez un modèle de Landing Page

Une fois inscrit et connecté à Instapage, vous arrivez sur le tableau de bord de l’outil.

Pour créer une page, cliquez sur le bouton bleu « Create New Page » :

 

Vous avez ensuite la possibilité entre :

Pour la suite de ce tutoriel, on va partir sur l’option « Pick a template » qui permettra de montrer l’ensemble des fonctionnalités de l’outil.

Après avoir cliqué sur « Pick a Template », vous arrivez sur la page suivante :

Par défaut, vous arrivez dans la sélection « All », qui vous affiche l’intégralité des templates disponibles.

En faisant défiler la page, vous pouvez accéder, en plus des templates de base visibles sur l’image ci-dessus, à de nombreux design plus poussés que vous pourrez modifier avec vos informations.

Vous pouvez également filtrer les résultats en fonction du type de page que vous souhaitez créer (Page de capture classique, page de remerciement, inscription à un webinaire, téléchargement d’un livre blanc, etc).

Prévisualiser les templates (modèles) :

Pour chaque template présent sur ces pages, vous pouvez, en positionnant votre souris sur le design souhaité, avoir un aperçu du template en cliquant sur « Preview ».

Le template s’ouvrira alors dans une fenêtre et vous pourrez alors :

 

Étape 2 : Créez et nommez votre modèle de Landing Page

Une fois que vous avez choisi votre template, cliquez dessus ou sur « Edit Page » en mode preview, donnez un nom à votre page, puis cliquez sur « Continue » :

 

Pour ce tutoriel, nous avons choisi un design déjà tout fait de la catégorie « ebook », pour vous donner un exemple de Landing Page visant à proposer un eBook (livre blanc, guide gratuit).

Vous voici maintenant sur l’éditeur d’Instapage :

Étape 3 : Modifiez le design de votre Landing Page [Vidéo].

Afin de pouvoir vous montrer au mieux les fonctionnalités de l’éditeur, nous avons préparé une vidéo. Vous pouvez mettre pause à n’importe quel moment pour créer votre Landing Page en même temps.

Étape 4 : Formulaire & Intégration de vos outils (CRM, logiciel d’e-mail marketing, …). [Vidéo].

Maintenant que vous savez comment créer et modifier une page, voyons comment ajouter et modifier des formulaires et aussi comment connecter votre page avec vos outils favoris, comme votre CRM, votre autorépondeur ou votre outil d’e-mail marketing.

Important : dans le cas de tests A/B, si vous modifiez vos formulaires (exemple si vous rajoutez des dates pour un webinaire, n’oubliez pas de modifier l’intégration sur toutes vos variantes).

Étape 5 (optionnelle) : Créez des tests A/B pour optimiser vos conversions.

Une fois que vous avez terminé de travailler la partie design et intégration de votre Landing Page, vous pouvez utiliser le système de tests A/B d’Instapage.

Cette étape n’est pas obligatoire, mais fortement conseillée ! Réalisez des tests A/B va vous permettre de voir ce qui marche le mieux sur vos visiteurs et donc de générer plus de conversions.

Concrètement, un test A/B permet de créer une variante de votre Landing Page, sur laquelle vous allez pouvoir modifier des éléments susceptibles d’augmenter le taux de conversion de votre page.
Sur cette variante, vous pouvez par exemple tester et modifier :

Pour créer une variante de votre Landing Page sur Instapage, cliquez sur le bouton « Create an A/B test » :

 

Ici, vous pourrez retrouver par la suite vos différentes variations. Instapage vous propose alors trois choses pour créer votre variante :

 

Partons ici sur l’option « New Variation » :

Instapage vient de dupliquer ma Landing Page pour créer la variante B. Je peux maintenant modifier tous les éléments que je souhaite tester.

À tout moment, je peux retourner sur l’une des autres variantes, ou en créer une nouvelle en cliquant sur « Variante … »

En cliquant sur la petite flèche situé à droite de chaque nom de variante, vous pourrez également :

 

Important : dans le cas de tests A/B, si vous modifiez vos formulaires (exemple si vous rajoutez des dates pour un webinaire, n’oubliez pas de modifier l’intégration sur toutes vos variantes).

 

Étape 6 (optionnelle MAIS recommandée) : paramètrez les paramètres SEO de votre page et ajoutez vos codes de tracking. [VIDEO]

Cette étape n’est une nouvelle fois pas nécessaire à la publication de votre page. En revanche, on vous recommande de l’effectuer ou en tout cas, d’au moins paramétrer les paramètres SEO et les balises méta-données de la page.

Pour vous expliquer tout cela, nous vous avons préparé une nouvelle vidéo, qui va notamment vous montrer comment :

Étape 7 : publiez votre page !

Une fois que vous avez réalisé toutes les étapes ci-dessus et que vous avez bien vérifié tous les éléments importants, vous êtes maintenant prêt à publier votre page.

Instapage vous permet de publier vos pages :

Comment ajouter un nom de domaine personnalisé pour publier vos pages dessus par la suite : 

Dans le tableau de bord Instapage, où vous avez la liste de toutes vos Landing Pages, cliquez sur la roue crantée des réglages :

Puis, sélectionnez « Domains » :

Cliquez ensuite sur le bouton bleu en haut à gauche « Add New » :

Il vous suffit ensuite d’ajouter votre domaine en fonction de vos paramètres, puis de valider les différentes étapes.

Votre Landing Page est maintenant prête à être utilisée pour vos tunnels de conversion.

Étape 8 : suivez vos statistiques:

Qui dit Landing Page et tunnels de conversion, dit forcément statistiques et analyse.

Sur Instapage, vous pouvez suivre vos statistiques en temps réel, avec pour chaque Landing Page :

Il suffit, sur la ligne correspondant à la Landing Page dont vous souhaitez analyser les résultats, de cliquer sur l’icône de statistiques ou l’icône de Leads.

 

 

 

Contenu additionnel : 

Afin de vous aider au mieux à utiliser Instapage, voici comment utiliser d’autres fonctionnalités d’Instapage, ainsi que quelques conseils & astuces.


+ Comment organiser et ranger vos différentes Landing Pages

Chez Social Media Pro, nous avons créé plus de 150 Landing Page en un an, (depuis que nous utilisons Instapage à l’agence) que ce soit pour nos besoins ou ceux de nos clients.

Pour pouvoir s’y retrouver, il devient vite impératif d’organiser ses différentes Landing Pages dans des dossiers.

Pour créer un nouveau dossier, cliquez sur « Create a Group » :

 

Donnez ensuite un nom à votre groupe et cliquez sur le bouton bleu « Create ».

Vous pourrez ensuite déplacer vos différentes Landing Pages dans le dossier souhaitez, en cliquant sur les «  » tout à droite du nom de la Landing Page en question, puis « Add to group » ou « Move to groupe« .

 

+ Comment dupliquer une Landing Page

Si vous souhaitez dupliquer une ancienne Landing Page, rien de plus facile, toujours sur la ligne qui correspond à la Landing Page que vous souhaitez dupliquer, cliquez de nouveau sur les «  » et cliquez sur « Duplicate« .

 

+ Comment collaborer à plusieurs lors de la conception d’une Landing Page et ajouter des commentaires

Bon, on est d’accord, si vous travaillez seul, ça ne va pas vous servir à grand chose. Mais sachez qu’AVANT de publier une page, vous pouvez la partager avec vos collaborateurs ou vos clients pour réfléchir et travailler ensemble à la réalisation.

Pour se faire, cliquez sur « Preview Page » en dessus du nom de la Landing Page :

Votre page s’ouvrira alors dans votre navigateur web.

Vous pouvez alors partager cette page en cliquant sur le bouton « Share » en haut à droite, en partageant l’URL de la page ou en invitant vos collaborateurs par e-mail.

Vous pouvez ajouter des commentaires et mentionner vos collaborateurs (à renseigner au préalable sur Instapage)

 

+ Comment créer des sous-comptes pour vos clients 

Attention, cette fonctionnalité n’est disponible qu’à partir du troisième plan payant, nommé « Team & Agency ». Si vous êtes une agence, sachez que vous pouvez créer jusqu’à 15 sous-comptes pour vos clients importants.

Pour cela, il suffit de cliquer sur « + SUBACCOUNT » en haut à droite du dashboard Instapage. Vous n’aurez ensuite plus qu’à suivre les étapes, paramétrer les détails du compte et ajouter vos collaborateurs.

 

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à nous les poser en commentaire.

Vous souhaitez déléguer la création de vos Landing Pages ? Rendez-vous ICI.

 

 

Le GIF de la Fin

 

 

Cet article [Tuto] Comment créer une Landing Page avec Instapage est apparu en premier sur Social Media Pro.

Source : http://feedproxy.google.com/~r/socialmediaprofr/~3/hqnlvba9io4/


Servir le café autrement au restaurant : conseils d’expert de Victor Delpierre

mardi 3 octobre 2017 à 18:35

Lundi 2 octobre, les Ambassadeurs de Zenchef avaient de nouveau rendez-vous à Paris pour le traditionnel rendez-vous. Ils étaient attendus par Victor Delpierre, champion de France Maître d’Hôtel en 2017, barista et mixologiste pour une présentation sur la manière de renouveler le service du café au restaurant. Explications et conseils.

Source : https://blog.zenchef.fr/servir-le-cafe-restaurant-victor-delpierre/